Une réflexion sur « Noureen DeWulf en mini-robe décolletée »

  1. Quand je vois tes yeux,
    On dirait que plus rien n’est important.
    Le monde entier disparaît,
    Il ne reste que toi et moi.
    Je suis là à te regarder,
    Durant un long moment,
    Long comme l’éternité.
    Je ne me lasse pas.
    Jamais, je crois, je ne t’oublierai,
    Toi et tes beaux yeux,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.